Videoz

Loading...
There was an error in this gadget

2012-11-28

Canarian Open 2012 @ Lanzarotte

Video by Boris:

Video by JP:
Results:
Task 1
Task 2
Task 3
Task 4 
Task 5

General

Official Website 

12.12.14 - The Frenchies @ Famara II



12.12.13 - The Frenchies @ Famara I



Day 7 – Task 5


The weather and wind direction doesn't change as supposed by the forecasted earlier this week and the wind just doesn’t want to get N.W as needed to fly @ Famara ;o( So here we go again to Mala for the last task ;o( We get there before most other pilots but much later than usual and the cloud coverage is about 80% and the wind is about 20 degrees more North than usual so the dynamic lift is much weaker than usual.

Le vent ne veut tout simplement pas changer de direction contrairement aux prévisions du début de semaine et nous ne pouvons toujours pas voler à Famara L, nous voila encore partis pour Mala pour la dernière manche. On arrive au déco les premiers avec les gars de Las Palmas mais beaucoup plus tard que d’habitude et la couverture nuageuse est de 80% et le vent 20 degrés plus Nord que d’habitude : le dynamique sera plus faible et difficilement exploitable.

Given the weather conditions, most of us are not really motivated to fly given the conditions and the inertia to unload the gliders is quite impressive. Guillaume who barely touched a rock at landing yesterday, slightly fractured his base bar and cannot fly as the one Juaki lent him doesn't fit and Christian's spare is too long ;o(  Only Christian seems to really wants to fly and carries his glider first. The other pilot's are finally starting to show up which motivates us to finally carry our gliders and harnesses.

Vue les conditions la majorité d’entre nous n’est pas très motivé pour voler et l’inertie pour décharger les ailes est assez importante. Guillaume qui à touché un caillou en se posant hier à légèrement fendue sa speedbar et ne peut pas voler car celle que Juaki lui a prêtée ne se monte pas et celle de rechange à Christian est trop longue ;o( Seul Christian semble vraiment motivé et transporte son aille avec l’aide de Pedro. Les autres pilotes arrivent environ 15 mns plus tard ce qui nous incite finalement à en faire de même en traversant le barrage.

We all rig up slowly and the now classical cat's cradle multi-waypoint task is thrown but the window starts even later than usual with only three starts. Serge decides not to do the task and takes off first and does our wind dummy. He goes North towards the start a couple Kms further but just sinks the whole way and lands in less than 10 mn. Christian takes-off among the firsts and i get stuck with JM in front of me as we are prevented from taking off for quite a while as there are too many pilots in weak conditions. Although Carlos who was behind us is allowed and we don't really get why ;o)

Nous montons les ailes doucement alors que Juaki nous prépare une nouvelle manche multi balises en zigzag ;o( Cependant la fenêtre commence plus tard avec seulement 3 Start et Sergio décide de ne pas faire la manche et décolle en premier pour tester la masse d’air. Il se dirige au nord vers la Start, le test est court car sous le vent du relief il chute jusqu’à ce qu’il soit trop bas pour se poser à l’officiel. Christian décolle parmi les premiers et je me retrouve bloqué, avec JM devant moi alors que l’on nous empêche de décoller car il y a trop de pilotes dans ces conditions anémiques. Carlos qui était derrière nous en rigide est cependant autorisé à décoller;o)

By the time take-off 're-opens', we have missed the first start, the shade is all over the place. JM takes off when the cycle is still ok but i am not so lucky and by the time i am airborne(after quite a bad take-off), I am stuck on the ridge. Meanwhile the pilots who took-off earlier are spiraling behind at the antenna till cloud base a bit over 800m and manage to do the start and the first couple waypoints quite easily.

Lorsque nous sommes enfin autorisés à décoller, nous avons déjà raté la 1ere Start, et l’ombre est omniprésente. JM décolle en fin de cycle mais je dois temporiser un peu et je n’ai pas cette chance et je me retrouve en l’air (après un décollage scabreux) entre deux cycles bloqué sur la crête. Pendant ce temps les pilotes qui ont pus décoller plus tôt sont en train d’enrouler derrière au niveau de l’antenne jusqu’au plafond à un peu plus de 800m. Ils peuvent alors faire la Start et les deux premières balises assez facilement.

After doing windshield wipers for a long time while Gerard, JP, Dom and Pedro are landing at the official LZ, I finally manage to grab a weak thermal which finally brings me to a shy 450m. Not great but enough to finally take the last start, turn B1, B2 and B3 while JM and Christian turn B5. Since i have never reached cloud base, I am stuck again on the ridge above take-off for quite a long time while Yvan who landed first and went back up give it another try. Christian is among the very few pilots who are high enough to be able to leave after B5.

Après avoir fait l’essuie glace pendant assez longtemps, alors que Gérard, JP, Pedro et Dom se posent à l’officiel, j’arrive enfin à prendre un petit thermique qui m’amène à peine à 450m. Pas super mais suffisant pour enfin prendre la dernière Start, tourner B1, B2 et B3 tandis que JM et Christian tournent B5. N’ayant pas fait le plafond, je me retrouve encore bloqué sur la crête devant le décollage tandis qu’Yvan qui s’est posé dans les premiers redécolle. Christian est parmi les rares pilotes suffisamment hauts pour pouvoir partir sur B5.

The wind is strong but way too north to create dynamic lift and the clouds are moving fast. I notice some parts getting sunny fairly often as the clouds are moving fast but by the time I get to them, they are in the shade already! By then, i have been in the air for about a couple hours and I am far from enjoying myself trying to stay airborne, most of the group has landed a while ago and is waiting for us to land so I decide to call it a day. JM feels that he lacks some altitude to leave and comes in right after me.

Le vent est soutenu (30km/h) mais trop Nord pour créer du dynamique et les nuages dérivent rapidement. Je remarque alors que certains endroits sont au soleil assez souvent vu la dérive rapide des nuages mais aussitôt que j’y arrive elles sont déjà à l’ombre L Cela fait maintenant 2 petites heures que je suis en l’air a subir cette manche et cela ne m’amuse plus beaucoup. De plus, la majorité du groupe s’est posé il y a déjà un moment et ils attendent que nous nous posions. Je décide donc d’abréger nos souffrances a tous et de retrouver le plancher des vaches et JM qui estime manquer d’un peu d’altitude pour aller sur B6 me suit et se pose dans la foulée.

No pilots at goal today, Benito lands @ 10 Kms from it, Christian at Nazareth at 4 Kms but wins the day for the flex and Carlos lands at 2 Kms and wins the day for the rigids. Christian start to regret to have sold is Combat as he finally got used to it ;o)

Aucun pilote au but aujourd’hui: Bénito se pose à 10km, Christian @ Nazareth à 4km (mis gagne la manche pour les flex) et Carlos à 2km et gagne la manche au général. Christian commence à regretter d’avoir vendu son combat maintenant qu’il l’a enfin pris en main ;o)

We are all highly motivated to come back so, see you next year for the 17th Edition of the Canarian Open de Lanzarote...Meanwhile, Fly Safe & Happy Landings...Erick

Nous sommes très motivés pour revenir donc je vous dis a l’année prochaine pour la 17eme édition de l’Open des Canaries à Lanzarote, en attendant, bons vols et bon vent…Erick

Day 6 – No task

The weather forecast is again very uncertain so we first go up to Asomada. As soon as we get to take-off, we notice that the clouds are already drifting East: The locals say that is not good as it usually means that that it we will get tailwind as soon as the sun gets to the zenith.

Une météo encore incertaine nous fait monter d’abord à Asomada. A notre arrivée nous remarquons que la masse nuageuse se déplace vers l’Est : d’après les locaux, il y a de forte chance que le vent passe de cul dés que le soleil sera au zénith.

As we quickly start to rig up and Jean-Paul does a little flight with his Paraglider, Juaki tells us to hold on for a while as the pilot's committee is discussing what to do next. After a few mns and some phone calls, Juaki tells us that there may be a chance for a task in Famara! We get quite excited about this, reload quickly all the gliders on the vans and cars and take the road as fast as we can.

Nous commençons à monter les ailes pendant que Jean-Paul fait un petit vol en parapente mais Juaki nous demande de patienter. Après quelques minutes et quelques appels, Juaki nous annonce qu’il y a une chance pour que nous puissions voler à Famara ! Tout le monde se dépêche de replier et de recharger les ailes sur les navettes et nous reprenons la route rapidement.

As we get to the first Famara take-off on the ridge, it's tailwind. The view is quite beautiful though and we stay there for a while hoping that the wind direction changes. But it doesn’t and after about an hour, the day is finally cancelled ;o(

Lorsque nous arrivons sur le 1er décollage de la crête de Famara, le vent vient de derrière mais la vue est tellement belle que nous y restons assez longtemps en espérant que le vent tourne. Nous n’auront pas cette chance et après plus d’une heure d’attente la journée est annulée.

We end up following the Spanish driving up to another Famara take-off to see if it would be possible to free fly. The view is truly amazing with the beach, the ridge and the Graciosa at large. A Hang-Glider glider takes off from an improvised cliff to the north. The air mass is no good with no dynamic nor convection and the glider sinks pretty fast and goes for a straight landing. The scenery and landscape really is beautiful though and we just enjoy it for a while, eyes wide open socking up these beautiful images and memories in case we never get to fly here this year.

Nous suivons les espagnols jusqu’à un autre décollage sur la crête de Famara pour voir s’il serait possible de voler en libre. La vue est grandiose avec la plage, la falaise et la Graciosa au loin. Un delta décolle d’un endroit improvisé au nord ; la masse d’air n’est pas bonne, pas de dynamique ni de convection et le pilote fait une fléchette jusqu’à l’attero. Le paysage qui s’offre à nous est vraiment magnifique et nous en profitons tous en se remplissant les mirettes d’images et de souvenirs au cas où nous ne pourrons pas y voler cette année.

A late Spanish lunch/early French dinner is organized with most of the pilots in a very nice restaurant in the middle of the salt march @ Las Salinas at the extreme south west part of the island. We get there a bit late for the beginning of sunset; the view is beautiful, the food is good but the risotto a bit salty…the bill too ;o( But it was a nice moment altogether and yet another opportunity to get to know each other and exchange contacts for future flight opportunities. We then take advantage of the early hour to go back at the resort earlier than usual and rest a bit in our rooms while others play some billiard.

Une déjeuner tardif est organisé avec la majorité des pilotes dans un resto très sympa au milieu des Salines @ Las Salinas située à la pointe S.O de l’île. Nous arrivons un peu tard mais juste à temps pour le coucher du soleil : la vue est belle, la nourriture et bonne mais le risotto un peu salé…l’addition également ! Moment convivial très agréable entre pilotes et accompagnants et une nouvelle occasion d’apprendre et se connaitre et échanger des contacts pour de futurs vols ensemble. Nous profitons qu’il soit tôt pour rentrer au Sands Beach afin de se reposer un peu pendant que d’autres jouent au billard.

Fly safe & Happy Landings…Erick

Day 5 – Task 4

Today, the weather forecast makes it difficult for the organizers to decide what to do but finally, the East wind regime motivate the task committee to change site and we all drive up to Osomada which we are all excited about as we are a bit tired of going to fly to Mala. We have been waiting for some North West wind to fly in Famara but the forecast keeps changing and that won’t be for today ;o(

Les prévisions météo du jour rendent le travail des organisateurs difficile pour choisir le décollage. Finalement le régime d’Est motive le comité de pilotes à changer de site et nous prenons tous la route pour Asomada. Nous sommes tous très content car nous n’avions vraiment pas envie d’une manche de plus à Mala. En effet depuis notre arrivée sur l’île nous attendons un régime de N.O pour pouvoir voler à Famara mais les prévis n’arrêtent pas de changer et cela ne sera pas non plus pour aujourd’hui ;o(

By the time we get to take-off, the sky is already overcastted with about 85% cloud coverage and not much wind which means that we won’t be able to count on dynamic to stay airborne and a few pilots decide not to rig up…Well, It’s a new take-off with the National Park with all the volcanoes just behind (Forbiden CTR) and I’d like to get some footage with the GoPros so I get motivated plus, I already got 0 points at the first task so I might as well fly if I don’t want to get far behind ;o)

Lorsque nous arrivons au décollage, le ciel est déjà bien chargé avec une couverture nuageuse de 85% et pas beaucoup de vent. Nous ne pourront donc pas compter sur le dynamique pour rester en l’air et quelque pilotes décident de ne pas monter leurs ailes… Pour ma part c’est un nouvel endroit avec le parc national des volcans juste derrière (CTR interdite) et j’aimerais bien faire quelques images avec les GoPro ; donc je me motive surtout que j’ai déjà eu 0pts à la première manche ;o)

Yet another Cat’s Craddle Zig-Zag task of 46Kms is thrown but it doesn’t seem doable and by the time we take off around 2pm, there is very little convection nor dynamic and it gets quickly overcrowded in front of the take-off. We are about 40 Pilots to not even make the start and only Carlos and a couple other pilots get to turn a couple waypoints which make very little distances for the scoring. We all land close to or @ Playa Quemada but Katarina hurts her ankle apparently pretty badly at landing because of the down slope of the field that you couldn’t really see from above. I land just after her and with her glider still in the middle on the nose, I have to change my bearing and land luckily very well in the middle of rocks and bushes ;o( I announce the down slope on the radio to Sergio who comes in right behind me; he throws his chute and lands like a butterfly.

La d’ores et déjà classique manche en zigzag est lancée : 46 km avec le but @ Playa Quemada. Mais notre décollage tardif (14h) laisse présager que ce n’est pas faisable : pas de convection ni de dynamique et il y a très vite trop de monde en l’air devant le décollage. Nous sommes une quarantaine de pilotes à ne même pas faire la start et seulement Carlos et 2-3 autres arrivent à faire les 2-3 premières balises. Tout le monde se pose à Playa Quemada ou juste à côté mais Katarina se fait assez mal à la cheville en se posant dans un champ en pente sans vent. Je me pose juste derrière elle (sans me rendre compte de la pente non plus), son aile sur le nez toujours au milieu ce qui m’oblige à changer l’axe de ma finale. Je me pose néanmoins très bien au milieu de rochers et de buisson juste avant un muret ;o( J’annonce la pente à Serge qui arrive juste derrière : il sort alors son drag chute et se pose comme un papillon.

We then help Katarina with a couple Swiss pilots to fold her glider and get her some help from some German friends who were still at take-off. Let’s hope that it is not so bad ;o( Nives gets to us first, Then Lucile who just picked up Gerard who did manage to do the start by grabbing the last thermal of the day. I finish packing in a hurry as some rain drops start to fell and we quickly go pick up the rest of the boys…

Nous aidons Katarina avec deux pilotes suisse à plier son aile et contacter ses compatriotes allemands toujours au décollage pour qu’ils viennent la chercher. Nives arrive en premier puis Lucile qui vient juste de récupérer Gérard qui à pu faire Start en chopant le dernier thermique de la journée ! Je me dépêche de finir de plier car on commence à recevoir des gouttes et nous partons vite récupérer le reste de l’équipe.

Juakli ends up giving all the pilots the minimum points for the task (besides for Carlos, Esteban, Jorge and Benito who get a bit more) and we all get to go back at the resort much earlier than usual without having to get to Lolita’s to unload our traces ;o) We finish the day in a very nice typical Spanish restaurant in St Bart. Thanks to Bernard and Gwen who called me to ask if we wanted to join them for this last dinner together as they are leaving tomorrow back for Spain ;o( The food was really good: Pretty much all you could eat Gambas, Octopus, Meat and Veggies with some Tinto for some and Tinto Verano for others ;o(

Juaki finit par donner le minimum de pts pour la manche à tous les pilotes excepté pour Carlos, Esteban, Jorge et Benito qui en ont un peu plus. Nous rentrons au Sands Beach plus tôt que d’habitude sans passer par la case Lolita pour décharger nos varios ;o) Nous finissons la journée par un resto typique espagnol très sympa à San Bartholome grâce à Bernard et Gwenn qui nous ont appelé pour qu’on se joigne à eux pour ce dernier diner ensemble vu qu’ils repartent demainL. La nourriture était très bonne : gambas, poulpe, viande et accompagnement divers en quantité pantagruesque avec du bon tinto et de la cerveza locale.

Buenas Tardes…Erick

Day 4 – Task 3


About 15 Knots @ Mala's Take-off for yet another Cat's Craddle task with the goal @ Playa Quemada. The sky is quite cloudy and it seems that the convection will shut down early again.

Environs 15 Nds de N.E @ Mala pour une nouvelle manche en zigzag avec le but @ Playa Quemada. Le ciel est assez couvert ce qui laisse présumer la fin de la convection assez tôt.

At the briefing, Juaki puts me on the spot for flying over the airport's CTR but luckily, I was inside for only a few meters so I don't get 0 for the task like the previous day ;o( I finally found a field on my Compeo showing the distance to the CTR ;o)

Au briefing, Juaki me montre du doigt gentiment pour avoir mordu de justesse la Tma d’Arrecife et demande aux autres pilotes d’y faire attention. Par chance je ne l’ai pénétré que de quelques metres et je n’ai donc pas de pénalité pour la manche de la veille. Du coup, en cherchant bien je trouve un champ sur le Compéo m’indiquant la distance des CTRs ;o)

Christian and I finally manage to take-off 15mns before the first start and get to cloud base almost straight away in the gaggle with Juaki and the spanish topguns. We are waiting for the first start to open while Guillaume finally takes-off and catches up with us as the start opens. We do the first couple waypoints quite fast until I make the mistake of not catching the next one straight away. I end up stuck in weak dynamic while the cycle is dead because of the shade.

Christian et moi arrivons enfin à décoller 15min avant la première Start ce qui nous permet d’atteindre le plafond presque tout de suite dans la grappe avec Juaki et les tops guns espagnols. Nous attendons sagement la première Start pendant que Guillaume décolle enfin et nous rattrape au moment du départ. Nous bouclons les premières balises assez rapidement jusqu’à ce que je fasse l’erreur de ne pas aller tourner la prochaine tout de suite. Je me retrouve bloqué au niveau du relief entre deux cycles et à l’ombre.

Jean-Pierre and Gerard land at the official lz quite early. Then Serge who broke his harness (Maybe the buffet is too generous) has to land @ B4, followed right after by Guillaume & JM after turning B5.

JP et Gérard se pose assez rapidement à l’attéro officiel. Ils sont suivis par Serge qui ayant cassé son harnais (Le buffet est peut être trop copieux ?) doit se poser à B4, puis par Guillaume et JM après avoir tournés B5.

I will be stuck for about 45 mns with Christian, sometimes low on the ridge in the middle of all the free flyers and other competitors when i finally catch my best thermal of the day, quickly reaching 900m with Dom. Everybody is in the same thermal and we find it quite stressful as the locals fly with no security margins.

Je vais rester bloqué environ 45 mns avec Christian, des fois assez bas sur la crête au milieu de pilotes hors compétition et quelques compétiteurs. J’attrape enfin mon meilleur thermique de la journée qui m’amène rapidement à 900m en compagnie de Dom. Nous sommes alors tous dans le même thermique et c’est assez tendu avec tous les locaux sans marge de sécurité.

But at last, I finally get to leave for the antennas. The first part of the transition is very smooth but i quickly get into some -2, then over -3. I get there below 400m. The sky is shut, the convection is dead again, and being in between cycles with no dynamic to keep me airborne, i have to land on my way to next waypoint while Pedro does his best task yet and the first 3 or 4 waypoints and Dom & Christian who are now in a better cycle get to the antennas much higher and are able to get behind and reach the windmills high enough to continue to the next waypoint.

Une fois au plafond je peux enfin partir pour les antennes avec un début de transition assez doux avec un vario légèrement positif sous les nuages, jusqu’à ce que je rencontre une dégueulante assez sévère jusqu’aux Antennes. D’abord du -2 que j’espère être annonciateur d’un thermique mais ca se termine en -4 jusqu'à la balise ;o( J’arrive aux antennes à environ 350m, les nuages remplissent le ciel, il n’y a plus de convection et sans dynamique pour rester en l’air je dois me poser en route pour la balise suivante. Pedro fait sa meilleure manche de la semaine en faisant les 3 ou 4 première balises et Dom et Christian qui profitent maintenant d’un meilleur cycle arrivent aux antennes bien plus haut que moi ce qui leurs permet de s’extraire vers les éoliennes suffisamment haut pour continuer vers la prochaine balise.

Dom finally lands 2Kms short from B7 and Christian a couple Kms after with most of the Spanish topguns and Bernard. Only one pilot at goal today: Carlos!

Dom finit par se poser à deux km de B7 et Christian quelques km après avec Bernard et la plupart des topguns Espagnols. Un seul pilote au but aujourd’hui : Bravo Carlos !

Fly safe & Happy Landings...Erick

Day 3 - Task 2

We drive up to Mala’s Take-off for the second task as the wind is still North-East. Still about 20 Knots. Another 8 waypoints Cat’s Craddle task is thrown but with 52K and the goal at Playa Quemada: We will get to cross and visit most of the island ;o) During the briefing, Gerard gets a full round of applause for his ‘300m over’ from the day before and we all get the penalties that we fully deserve eventhough most of us really didn’t do it on purpose ;o) 

Nous montons à Mala pour la deuxième manche car le vent est toujours NE et toujours d’environs 20 knts. Une nouvelle manche de 8 balises en zigzag de 52 km avec le but @ Playa Quemada : On va enfin avoir la chance de traverser et visiter une bonne partie de l’île ;-). Pendant le Briefing Gérard reçoit une ovation générale pour ses performances de la veille et tous les pilotes en infraction reçoivent le 0 pointé pour la manche la veille. 

It’s difficult to climb today and after the start and B1, I spend over 1.5 hours trying to get some altitude to go do the necessary zig zags for the next 5 waypoints. Even more radio pbs today so mine is shut off most of the time except to announce each waypoint that I turn so the Lucile who does our retrieve knows how far I am on the task. I finally get a good thermal with Gerard while Andre, Pedro and Jean-Pierre land after a little local flight and Serge lands after B5. We finally turn B6 after a good couple hours of flight with Gerard and we leave for B7 with Dom just a bit behind. JM lands like yesterday on his way to B7 and Christian and Guillaume land right after while Gerard, Dom and I fly over them. Dom, who left B6 much lower than us has to land a bit further while Ge and I are drifting on the flatland in a little 0.5 thermal. 

Difficile de monter aujourd’hui et après la Start et B1 je passe environs 1h30 à essayer de prendre de l’altitude afin de faire les zigzags nécessaires pour les 5 prochaines balises. Encore plus de problème radio aujourd’hui, ce qui me pousse à couper la mienne très tôt et à la rallumer régulièrement pour annoncer chaque balise pour que Lucile qui s’occupe de la récup’ sache où j’en suis de la manche. Je trouve enfin un bon thermique avec Gérard alors qu’André Pedro et JP se pose après un petit vol en local et Serge se pose après B5. On tourne enfin B6 après 2h de vols et nous partons tous les deux pour B7 avec Dom qui nous suit juste derrière. JM se pose comme hier en route pour B7 et Christian et Guillaume se pose juste après tandis que Gérard, Dom et moi les survolons un peu plus tard. Dom qui a quitté B6 plus bas que nous doit se poser un petit peu plus loin. Gérard et moi dérivons dans un petit 0,5 que nous avons trouvé dans la plaine. 

We are about 20 Kms from goal when Gerard and I split. He goes North while I continue towards the goal more South, stupidely following my GPS and not paying attention to the Arrecife’s Airport’s TMA (I am not really used to pay attention to that kind of stuff). After a few kms, my compeo is singing like I am at goal but I am not so I don’t understand. After a few mns of trying to understand what is going on, I finally do after seeing a couple big carriers take-off from the airport that the sound is telling me about the airport’s CTR. I get so confused that I completely loose concentration and land just before the village of Ciume. I am at 12 Kms from Goal and Gerard at 11Kms! 

Nous sommes à environs 20 km du but quand nous nous séparons. Il part au nord pendant que je continu vers le goal plus au sud en suivant bêtement mon GPS sans faire attention à la TMA de l’aéroport d’Arrecife (je n’ai pa encore l’habitude de faire attention à ce genre de chose). Après quelques km mon Compéo chante comme si j’étais au but mais je n’y suis pas encore et je ne comprends pas ce qu’il se passe. Après quelques minutes, je me rends compte en voyant une paire de gros porteur décollés de l’aéroport que mon vario me prévient de la limite de la TMA. Un peu déboussolé je perds ma concentration et je me pose à  l’entrée du village de Guïme à 12 km du goal. Gérard se pose à 11 km ! 

I will know tomorrow if I was indeed too much in Arrecife’s CTR or not ;o( Meanwhile, it was a nice flying day. Carlos, whom lands with Bernard at 4kms from Goal and knows the area pretty well, will tell me later at I should have went North of the volcano’s peak where we split with Gerard and not south (Lee-side). Gerard will ‘tell’ me the same a bit later at the HQ! 

Il faudra que j’attende demain pour savoir si j’ai trop mordus sur la TMA de l’aéroport ou non ;o( Mais ce fut néanmoins une journée de vol agréable. Carlos, qui se pose avec Bernard à 4km du but, et qui connait bien le coin, me dira plus tard que j’aurai du passer par le Nord du volcan ou nous nous sommes quitté avec Gerard et non pas par le sud. Gérard me fera la même ‘remarque’ plus tard au QG !

Finally, there are 7 pilots at goal and Juaki almost won the day by landing first only 2Kms away! I am really impressed by this pilot who is also the meet director, very extremely serious, efficient and appreciated by all. A bit like Pete, the British league meet’s director ! 

Finalement il y a 7 pilotes au but et Juaki, qui s’était posé en premier à 2km a faillit gagner la manche ! Je suis vraiment impressionné par les qualités de ce pilote qui est également le directeur d’épreuve extrêmement consciencieux, efficace et très apprécié de tous. Un peu comme Pete, le DE de la ligue anglaise !

Fly safe & Happy Landings…Erick


Day 2 - Task 1
Briefing @ 10 am @ Lolita's, a bakery in the village of St Bartolome, quite central on the island. This will be the HQ during the comp. The forecast announces about 20 knots and we all drive up to Mala's take-off where an unusal scenery rolls in front of our eyes while we rigg up the gliders. A mix of Volcano craters and volcanic beaches somewhere between arid and hostile with lunar aspects...Wow, What a view! Only 45 pilots registered for the 2012 edition. Juaki told me while we were still in Cadiz that the crisis and the worlds prevented the usual Austrian etc. pilots from coming this year ;o(

Briefing à 10:00 à la pâtisserie Lolita @ St Bartolome, village central dans l’ile, qui sera le quartier général pour la compétition. Environ 20 Kts de Nord-Est sont prévus et nous montons au déco de Mala où s’offre à nous un paysage vraiment peu commun alors que nous montons nos ailes. Mélanges de volcans et de plages volcaniques a mi chemin entre aride et hostile avec certains aspects carrément lunaire…Wow, quelle vue ! Seulement 45 pilotes sont inscrits pour cette édition 2012. Juaki m’expliquait alors que nous étions encore à Cadiz, que la « crise » et les mondiaux ont faits que pas mal de pilotes autrichiens etc. n’ont pas pu venir cette année ;o(

A Cat's craddle task of 37K and 8 waypoints is thrown. Most of us take off quite late as we are not ready early enough. I take the 2nd start and work my way through the first couple waypoints fairly easily as many pilots including Juaki are landing quite early just below: It seems that it pays to be conservative ;o)

Une manche en zigzag de 37 km avec 8 balises de contournement est lancée avec le but à St Bartolomé. La plupart d’entre nous décollons tardivement car nous ne sommes tout simplement pas prêts. Je prends la 2nd Start et je fais les 3 premières balises assez facilement relativement a pas mal de pilotes dont Juaki qui sont au tas très tôt : Comme quoi ca paye d’être conservateur dans ces petites conditions;o)

It's weird to fly with so many gliders in such a confined ridge and so much wind. We need to be very careful especially with the few free fliers that just do dynamic zig zags on the ridge without really paying attention. Emission pbs on the frequency make it very annoying to stay on the radio and while Guillaume switch it off very early, I try to stay on until it drives me crazy after about 45 mns of not earring my vario. The head wind is quite strong and I see a major difference during the transitions with the other pilots with more recent gliders. Pedro, Dom and JP are going for a 'warmup' flight to get used to the area while I land just after Gerard on the way to B7.

C’est assez bizarre, pour dire le moins, de voler avec autant d’ailes dans un si petit espace avec autant de vent. Il faut faire vraiment extrêmement attention en l’air surtout avec tous les pilotes locaux et étrangers qui se mettent en l’air sans faire attention ;o( Des multiples problèmes de radios rendent le vol insupportable pour pas mal d’entre nous très tôt alors que guillaume l’éteint très vite définitivement, tandis que je subi bêtement les déclenchements constant jusqu’à ce que je n’en puisse plus au bout de 45 minutes de ne pas entendre mon vario. Le vent est très fort et je vois une différence certaine en transition avec les pilotes qui on des ailes plus récentes. Pedro, Dom et JP se font un petit vol de chauffe pour s’habituer à l’endroit alors que je me pose juste après Gérard en route pour B7.

I should have landed in the same field as I end up way too low to make it back to the official LZ and I have to 'land' tail wind in a very bushy field. Luckily, no harm done to me nor the glider! Serge and JM land a bit further also on the way to B7 while Guillaume is the only French flex to make it to goal with Bernard with his VR and a couple Spanish pilots including Carlos who wins the day!
J’aurai dû me poser dans le même vache que lui alors que je me retrouve trop bas pour arriver à l’attéro officiel et je finis par me poser vent de cul dans un terrain plein de buissons: je m’en sort très bien sans bobos, l’aile aussi ;o( Serge et JM se pose un peu plus loin également en route pour B7 tandis que Guillaume est le seul français en souple au Goal avec Bernard et son VR ainsi que les topguns espagnols dont Carlos qui gagne la manche!

Interesting day altogether because I am learning a lot as the playground is a bit tricky with all the CTRs and altitude restrictions. Overall, we are 22 pilots getting penalties for climbing over the 900m limit ranging from 50m for me to over 300m for the winner of the day: Gerard ;o) We will try to be more careful tomorrow.
Journée intéressante dans l’ensemble car j’apprends beaucoup dans ce terrain de jeu assez particulier avec les CTRs et les limites d’altitude: nous sommes 22 pilotes à avoir des pénalités pour avoir dépasser les 900 mètres. Un 50 de mètres pour moi à plus de 300 mètres pour le gagnant du jour: Gérard ;o)On essaiera de faire mieux demain.

Fly safe & Happy Landings…Erick

Day 1 - No Task

35 Kts of North East. The day is not taskable so with most of the frenchies, we decide to drive around the island to check the various take offs and landings available to us ;o) We drive up to the famous Famara ridge where the kiters and surfers down the beach are enjoying themselves. It's beautiful but doesn't seem safe to get airborne.

35 Kts de Nord-Est pour cette première journée. Une manche n’est pas envisageable et la majorité des frenchies décident de se balader autour de l’île pour repérer les différents décos et attéros qui s’offrent à nous. Nous allons jusqu’à la fameuse plage de Famara où nous pouvons admirer la falaise et où les kiters et surfers s’en donnent à cœur joie. Le paysage est très beau mais la météo ne donne pas envie d’être en l’air.

Fly safe and Happy Landings…Erick


Day 0 - Road Trip

No comments:

Post a Comment